Catégories
Actualité

Halte au chaos dans les écoles : VisioRIS Mercredi 12 janvier inscrivez-vous !

Alors que le ministre a publié la veille de la rentrée un 48ème protocole, qui à l’instar des 47 qui l’ont précédé, fait reposer la responsabilité de la gestion de la situation actuelle sur les personnels, et en particulier sur les directeurs, quelle est la situation dans les écoles trois jours après la rentrée ?

Le ministre Blanquer claironne sa volonté de garder les écoles et les classes ouvertes… et c’est très exactement le contraire qui se passe :
– Dans chaque département, ce sont des centaines de classes fermées faute de remplaçants !
– Les élèves sont renvoyés chez eux en cas d’absences non remplacées, charge aux directeurs et enseignants de l’annoncer aux parents d’élèves ou d’essayer de les joindre…
– En cas de COVID dans une classe, les élèves testés reviennent dans le plus grand chaos, charge aux directeurs et enseignants de contrôler les attestations sur l’honneur ou de contacter les parents, encore, alors que ces tâches de santé publiques devraient relever des services de l’ARS…
– Les personnels quant à eux, ne bénéficient toujours pas des mesures de protection que l’employeur devrait assurer, suivi médical, masques FFP2 et tests pour ceux qui le souhaitent…
– Et pour les élèves qui restent chez eux, les personnels subissent toujours plus de pressions pour effectuer de l’enseignement à distance, en dehors de toute règlementation !
C’est à devenir fous !

Pas plus qu’il n’acceptait que les élèves ne s’entassent au fond des classes, le SNUDI-FO n’accepte qu’ils soient renvoyés chez eux dans le plus grand chaos ! Les postes doivent être pourvus, les enseignants remplacés, le droit à l’instruction respecté !
Cela ne peut se faire que par le recrutement immédiat des candidats aux concours inscrits sur les listes complémentaires, et le réabondement de celles-ci. Ces candidats sont disponibles. Il suffit que le ministre décide d’y faire appel ! De qui se moque-t-il avec ses appels désespérés pour trouver des contractuels, voire des retraités pour remplacer les collègues absents ?

Lire l’intégralité du communiqué :

VisioRIS pour décider des suites à donner ce chaos :

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com