Catégories
Actualité nationale

Covid19 : inFOs en temps réel, jeudi 19 novembre : mise à jour de la FàQ !

Jeudi 19 novembre 12h00 : mise à jour de la FàQ (en jaune dans le texte ci-dessous)

Vendredi 13 novembre 9h00 : fiche de synthèse de gestion des cas Covid confirmés en milieu scolaire 1er degré et mise à jour de la Foire aux questions (en jaune dans le fichier ci-dessous)

Jeudi 12 novembre 18h30 : pas de changement dans les règles du reconfinement !

Dans l’éducation nationale : succès de la rentrée, auto-satisfecit du Ministre ! Encore et toujours…allez dire ça aux collègues qui sont en première ligne tous les jours face au protocole impossible à mettre en application et aux familles qui pointent les dysfonctionnements !!

Le Ministre annonce 1.2 millions de tests pour les écoles. En novembre, c’est possible alors qu’en mars, on prenait nos revendications totalement hors sol ! Cohérence quand tu nous tiens !

Dans le 1er degré, le Ministre annonce qu’il y a plus de remplaçants ! Il fallait oser !

Le Snudi-FO voit rouge !! C’est donc pour ça que dans le Bas-Rhin, la DASEN de l’an passé a supprimé 30 postes !

Monsieur le Ministre, rendez les postes de remplaçants ! L’école de la Republique suffoque !

Mardi 10 novembre 10h00 : mise à jour de la FàQ

Les intervenants extérieurs prévus notamment dans le cadre d’activités telles que l’éducation artistique et culturelle, l’éducation morale et civique ou l’éducation au développement durable sont autorisés à intervenir dans les écoles sous réserve d’accord préalable du directeur d’école ou du chef d’établissement.

Lundi 9 novembre 10h00 : suite à notre rencontre avec l’IENA, ça bouge enfin ! Mais il reste des questions…

L’IENA vient d’envoyer aux écoles les précisions suivantes :

concernant la formation
– Toutes les formations prévues en présentiel sont annulées et/ou reportées y compris pour les constellations (enfin !),
– Les formations prévues initialement en présentiel susceptibles d’être menées en distanciel peuvent être conduites,
– Les formations initialement prévues en distanciel sont maintenues sous réserve de l’organisation du remplacement.

concernant les conseils d’école, conseils de maîtres et réunions avec les parents d’élèves
Dans tous les cas, on privilégiera les modes de réunion en distanciel.
De même, les réunions des équipes de suivi de la scolarisation (ESS) et les équipes éducatives seront organisées en visioconférence et audioconférence autant que possible.

concernant les interventions des professionnels de secteur médico-social
Les professionnels du secteur médico-social sous convention avec l’école ou les autorités académiques sont mobilisés pour intervenir dans les écoles en appui des enseignants ou pour limiter les allers-retours des élèves.
Pour toute question relative à l’adaptation du protocole pour des élèves en situation de handicap (impossibilité du port du masque, besoin de soins, d’hygiène…) ne pas hésiter à demander un avis du médecin scolaire.

Lundi 2 novembre 8h00 : Suspicion ou confirmation de cas covid-19, ce qu’il faut faire

https://www.education.gouv.fr/suspicion-ou-confirmation-de-cas-covid-19-ce-qu-il-faut-faire-305730

Dimanche 1er novembre 22h00 : mise à jour de la FàQ de la veille au soir pour le lendemain matin et fiches thématiques !!

Les nouveautés sont surlignées en jaune.

Dimanche 1er novembre 11h00 : en cas d’absence de masques demain matin 8h00, faites un DGI avec copie au Snudi-FO 67 !

Les masques « DIM »ont été retirés du circuit après l’alerte de leur toxicité : l’ANSES vient d’ailleurs de confirmer ce risque. Lire l’article ICI.

Certains collègues nous ont informés qu’ils n’avaient toujours pas reçu leur nouvelle dotation. Si demain matin, vous n’avez rien, nous vous conseillons de rédiger une fiche DGI (Danger Grave et Imminent) à transmettre à votre IEN et au Snudi-FO (snudi.fo67@orange.fr et jacques.pousse.snudifo67@gmail.com)

Au niveau du protocole sanitaire : si le nettoyage des points contacts n’est pas plus fréquent et/ou si tous les autres points du nouveau protocole ne sont pas assurés : remplissez une fiche Rsst, mail d’équipe IEN et mairie et copie au Snudi-FO 67.

Au niveau du périscolaire: s’il y a brassage des groupes sur temps périscolaire : fiche Rsst, mail d’équipe à la mairie et à l’IEN et copie au Snudi-FO 67.

En cas de pression hiérarchique : si trop de pression, difficulté à gérer tout cela au regard de la complexité de la tâche qui n’est pas possible d’être réalisée et qui mène à des impacts psychologiques : Rsst individuel et copie au Snudi-FO 67.

Dimanche 1er novembre 8h00 : aucune attestation professionnelle ne sera délivrée à temps !

Après entretien avec l’IENA, il apparaît qu’aucune attestation professionnelle ne sera envoyée à temps par l’administration ! Elles ne seront disponibles que dans la journée, dans le meilleur des cas.

Le Snudi-FO a demandé au DASEN d’en informer les autorités préfectorales. L’a-t-il fait ? Nous vous conseillons de vous munir d’un bulletin de salaire (à télécharger sur le site ensap) en guise d’attestation à présenter en cas d’éventuel contrôle par les forces de l’ordre !

Honteux !

Vendredi 30 octobre 16h00 : à cette heure, la rentrée à 10h00 pour les élèves, ce n’est plus d’actualité !

Annoncée par le Ministre en totale déconnexion avec la réalité de l’école, la rentrée à 10h00 n’est déjà plus ! Les élèves reprendront aux horaires habituels ; les services de transports n’ayant rien modifié de leur côté.

Des attestations pour les enseignants sont en cours de préparation par publipostage. Elles seront transmises via les circonscriptions lundi matin.

Après un échange téléphonique avec l’IENA, le Snudi a été entendu et les autorités préfectorales ont appelé à la souplesse les forces de l’ordre pour les déplacements des collègues lundi matin sans attestation de l’employeur ! Un minimum…

Une nouvelle note sur les personnes vulnérables devraient arriver dans les prochaines heures, ces personnes seront placée en ASA ou télétravail. De l’aveu même de l’IENA, les besoins en remplacement vont être très importants jusqu’au 1er décembre au moins d’où l’annulation de toutes les formations remplacées jusqu’au 1er décembre.

Les sorties scolaires sont suspendues jusqu’à nouvel ordre : la question de la reprise de la natation sera examinée dans les prochains jours, en attendant les séances sont suspendues.
A l’école maternelle, l’accueil et la présence des parents à l’intérieur des locaux ne sera pas possible, tant pour des raisons sanitaires que sécuritaires. Les écoles devront rester fermées : bon courage aux directeurs pour refouler les familles qui voudront faire remplir leur attestation de déplacement.

  • Les activités sportives sont possibles, sous réserve de privilégier les activités sportives individuelles (sans port du masque au moment de l’activité, cf. protocole sanitaire) ;
  • les APC sont maintenues ; tout comme la religion et les ELCO ;
  • les interventions des intervenants extérieurs (musique, sciences…) sont suspendues pour le moment.
  • Intervenants des SESSAD : Le DASEN réserve sa réponse.
  • les conseils d’école seront organisés à distance en visioconférence ;
  • les animations pédagogiques de la semaine prochaine sont annulées.
  • les formations remplacées sont suspendues sauf la formation directeurs qui se tiendra à distance.

Vendredi 30 octobre 8h00 : le Snudi-FO saisit le DASEN !

Monsieur le Directeur académique, Monsieur l’Inspecteur,

Suite à l’allocution du Président de la République mercredi, aux interventions conjointes du 1er Ministre et du Ministre de l’éducation nationale hier, nos collègues sont en pleine préparation de la rentrée du 2 novembre malgré les congés et s’inquiètent de l’absence de consignes claires de votre part.
Les enseignants sont des fonctionnaires d’Etat et à ce titre, ils ne sont pas tenus de regarder les médias pour prendre connaissance des instructions de la part du Ministre. Par ailleurs, ces congés de la Toussaint ont démontré que nos collègues directeurs d’écoles ne pouvaient pas faire valoir leur droit à la déconnexion aussi bien en début de période qu’en fin de période.
Ainsi, concernant l’hommage annoncé par le Ministre à Samuel Paty, nos collègues attendent des consignes claires sur l’organisation de la journée de lundi et notamment sur l’accueil des élèves à partir de 10h. La Région ayant annoncé ne pas modifier les transports scolaires, cet accueil pose, de fait, nombre de problèmes tant pour les collègues que pour les familles.
Concernant le confinement de 4 semaines, les questions sont nombreuses :- les enseignants se déplacent-ils sans attestation lundi matin ? Quel justificatif produire aux forces de l’ordre ? Le 1er Ministre a annoncé que les fonctionnaires pourront présenter leur carte professionnelle : nos collègues n’ont rien de tel !
– quid des formations, des différentes réunions institutionnelles, conseils de maîtres, d’écoles, de cycle, APC…. ?

– à propos des attestations pour accompagner les enfants à l’école, elles posent question : d’abord, elles génèrent un risque sanitaire important : faire pénétrer les familles dans le bureau du directeur en faisant respecter les flux et les gestes barrières va être tout simplement impossible. Les familles vont se précipiter à l’école lundi pour faire remplir par les directeurs d’écoles autant d’attestations que de personnes susceptibles d’accompagner les enfants.

Comment les directeurs et les directrices d’écoles vont-ils bien pouvoir s’organiser dans de telles conditions pour remplir un nombre très important d’attestations (puisque le cachet de l’établissement est nécessaire désormais) le plus rapidement possible puisque contrôlables par les forces de l’ordre ? Dans certaines écoles de grande taille, c’est parfois jusqu’à 800 attestations à tamponner ! Il nous semble que les directeurs et directrices d’écoles ont autre chose à faire ce lundi matin dans un contexte sanitaire plus que difficile avec un nouveau protocole à appliquer et un hommage à organiser.

Pour résoudre cette problématique administrative, notre organisation vous demande d’intervenir auprès des autorités préfectorales afin de permettre aux familles de pouvoir faire tout simplement une attestation sur l’honneur pour accompagner leurs enfants à l’école ce qui nous semble largement suffisant.

Notre organisation regrette une fois encore que la rentrée du 2 novembre se fasse dans l’urgence pour l’ensemble des personnels enseignants.

Vendredi 30 octobre 2h30 : Décret n° 2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire

Le décret est consultable ICI

Jeudi 29 octobre 23h30 : nouveau protocole sanitaire pour les écoles

Jeudi 29 octobre 18h30 : résumé des interventions du 1er Ministre et du Ministre Blanquer pour l’éducation nationale.

Vous trouverez ci-dessous les différentes attestations pour la période de reconfinement :

Les dérogations de déplacements

  • accompagner un enfant à l’école,
  • personnes en situation de handicap et leur accompagnant,
  • prendre l’air dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un km autour du domicile,
  • déplacement impérieux pour raison médicale ou familiale.

Les attestations permanentes :

  • attestation de l’employeur domicile-travail,
  • attestation de l’établissement scolaire pour accompagner les enfants

Tous les rassemblements publics sont interdits à l’exception des manifestations revendicatives déclarées en préfecture !

Les crèches, les écoles, les collèges et les lycées resteront ouverts avec obligation du port du masque à partir de 6 ans. D’après le Ministre, aucune contamination n’a eu lieu à l’école, tout le monde appréciera ! C’est donc pour ça que le masque devient obligatoire dès 6 ans ! Cohérence quand tu nous tiens…

La fermeture des écoles redevient d’actualité avec déclenchement de l’enseignement à distance si des cas Covid apparaissent.

Les personnes vulnérables ne sont pas concernées par un retour à l’école : le décret devrait paraître demain. La FNEC-FP-FO a particulièrement insisté sur ce point.

Le Ministre demande aux familles d’équiper leurs enfants mais assure que des masques seront disponibles dans les écoles.

Il faudra limiter le brassage entre les groupes d’élèves : départs et arrivées échelonnés dans le temps, les déplacements devront être limités au sein des écoles, les récréations seront organisées par groupe ou par des temps de classe et la restauration scolaire reste organisée avec respect d’1 mètre, autant que possible ! A noter que la distanciation sociale reste maintenue alors que dans les écoles, elle est inexistante !

Le nettoyage et l’aération des locaux sont renforcés.

Et pour finir, la reconnaissance de la Nation en direction des enseignants !

Jeudi 29 octobre 15h00 : 399 voix contre 27. Les députés ont adopté le reconfinement décidé par l’exécutif face à la deuxième vague du Covid-19.

Jeudi 29 octobre 11h00 : toujours aucun mot pour les enseignants !

Le Ministre recevra les syndicats ce soir à 20h00 pour donner des détails sur le nouveau protocole. D’ici là, on navigue à vue !

Le premier ministre a annoncé le port du masque obligatoire pour les écoliers dès l’âge de 6 ans, donc en école élémentaire. Contrairement au premier confinement, les écoles, collèges et lycées resteront ouverts.

Le nouveau protocole devrait être renforcé sur trois points : le brassage des élèves, le nettoyage et l’aération.

« On a fermé moins d’écoles car on a eu moins de contamination ». Les collègues apprécieront.

Les commerces qui ont été définis au printemps comme non essentiels, les établissements recevant du public, notamment les bars et restaurants, seront fermés

Liste des dérogations d’ouverture :

  • commerces de gros, commerces alimentaires,
  • crèches, écoles, collèges, lycées, établissements périscolaires,
  • hôtels et hébergements, structures de santé, transports en commun,
  • retrait et livraison de commandes, opticiens, magasins de journaux et tabacs.