Catégories
Stagiaires

Stagiaires & personnels vulnérables…Attention au prolongement de votre année de stage!

Au cours de leur stage, les PES bénéficient d’une formation qui alterne des périodes en classe et des périodes de formation au sein de l’INSPE.

Pendant leur stage en responsabilité devant élèves, les stagiaires sont soumis aux obligations de service prévues pour les membres du corps des professeurs des écoles. (Voir notre article : Nos obligations de service : Les 108 heures annualisées)

Pour être titularisé, vous devez avoir validé votre année de stage par le biais des rapports de vos formateurs ET obtenir le M2 à l’INSPE en fonction de votre situation.

En fin d’année, l’administration a 5 possibilités :

  • la titularisation
  • le prolongement : si un stagiaire a plus de 36 jours d’arrêts lors de son année de stage, on allonge la période de stage du nombre de jours d’absence (Il ne faudra pas oublier de déduire les 36 jours d’absence qui sont tolérés. Ainsi, pour un collègue qui aura 50 jours d’absence, il devra prolonger son stage de 14 jours (50-36 = 14) à la rentrée suivante.)
  • le renouvellement : une deuxième année de stage est proposée (redoublement) en cas de difficultés lors du stage.
  • La prorogation : une année de stage est proposée au stagiaire pour finir le M2 s’il ne l’a pas obtenu.
  • Le licenciement : (avec indemnités chômage) Les enseignants licenciés ont le droit de repasser le concours.

Attention aux arrêts de travail !

Le décret du 10 novembre 2020 rappelle la liste des personnels vulnérables qui peuvent être placés en ASA (autorisation spéciale d’absence). Ce n’est pas un arrêt maladie mais bien un dispositif à part. Cependant, les stagiaires qui seraient placés en ASA à partir du 10 novembre devront comptabiliser attentivement leurs jours d’ASA car à partir de la 37e journée d’absence (toutes raisons confondues), leur stage sera prolongé !

Ainsi, un stagiaire peut suivre les cours de l’INSPE à distance et assurer cette part de la formation mais serait placé en ASA les deux jours où il devrait être en classe devant élèves. Il faut savoir que pour l’instant, le télétravail n’est pas possible dans l’éducation nationale. (La continuité pédagogique mise en place au printemps n’était pas un dispositif de télétravail)

En cas de difficultés, n’hésitez pas à contacter le SNUDI-FO qui vous accompagnera dans vos démarches.