Catégories
Actualité

Réforme des retraites : Non à la manipulation. Le Snudi-FO vous aide à y voir clair !

M Macron, Mme Borne et son gouvernement multiplient les interventions à tous les niveaux pour préparer l’opinion publique à accepter la réforme de nos régimes de retraite.

Il faut dire qu’ils ont du pain sur la planche quand on sait que plus de 75% de la population est opposée au recul de l’âge de départ et que toutes les organisations syndicales sont « vent debout pour empêcher que cette contre-réforme voit le jour.

Ces mêmes organisations ont d’ailleurs décidé de « construire ensemble les mobilisations passant en particulier par une première date de mobilisation unitaire avec grèves et manifestations le 19 janvier si le gouvernement demeurait arcbouté sur son projet. »

Afin de préparer la mobilisation la plus large possible, Il est donc important d’informer, de démonter les arguments fallacieux du gouvernement et de rétablir la vérité.

Le Snudi-FO démêle le faux du vrai :


Quelques exemples concrets :

Un professeur des écoles est né le 1er août 1965. Avant la réforme, il pouvait partir à la retraite à 62 ans, c’est-à-dire au 1er septembre 2027. Désormais, il ne pourra pas partir à la retraite avant 63 ans et 3 mois, c’est-à-dire au 1er novembre 2028. Les PE ne pouvant partir à date anniversaire mais seulement au 1er septembre, il ne pourra partir à la retraite qu’au 1er septembre 2029 !

Par ailleurs, avant la réforme Macron-Borne, il devait avoir 42 ans et 3 mois de cotisation pour bénéficier d’une retraite à taux plein ; désormais ce sera 43 ans !

Une professeur des écoles est née le 20 mai 1967 avec 15 ans de service actif en tant qu’institutrice.

Avant la réforme, elle pouvait partir à 57 ans, c’est-à-dire au 1er septembre 2024. Avec la réforme Macron-Borne, elle ne pourra partir qu’à 57 ans et 6 mois c’est-à-dire le 20 novembre 2024. Les PE ne pouvant partir à date anniversaire mais seulement au 1er septembre, elle ne pourra partir à la retraite qu’au 1er septembre 2025 !

Une AESH est née en 1968 ; elle a donc 55 ans. Elle pouvait envisager sa retraite à 62 ans, soit dans 7 ans. Avec le projet Borne, elle rajoute deux ans (dans 9 ans) et ne pourrait pas partir avant 64 ans !

Une professeur des écoles née en 1979 pouvait partir à la retraite à 62 ans, en 2041. Elle ne pourra désormais partir au plus tôt qu’à 64 ans, en 2043.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com