Catégories
Actualité

Soutien aux salariés des raffineries en grève : leurs revendications doivent être satisfaites ! Pas touche au droit de grève !

La FNEC FP-FO apporte son soutien aux salariés des raffineries Total Énergie et d’Esso-Exxon Mobil en grève pour revendiquer des augmentations de salaires. Ils ont raison !

« Pour que cesse le blocage du pays. » le gouvernement vient de lancer les procédures de réquisitions des personnels. Il menace également d’envoyer les forces de l’ordre débloquer les dépôts. Il fait le choix de recourir à la force, contre le droit de grève ! Inacceptable !

Qui « bloque le pays » ? Qui bloque, qui restreint ? Qui a fait passer sa loi sur le « pouvoir d’achat » qui encourage le patronat à refuser toute négociation sur les salaires ?
Qui, si ce n’est ceux qui, au gouvernement, derrière M. Macron et Mme Borne, multiplient les mesures de restrictions, de « sobriété », et envisagent de faire travailler jusqu’à 65 ans ?

La tentative du gouvernement d’opposer les salariés entre eux est inacceptable !

Les revendications des grévistes des raffineries sont légitimes et communes à tous les salariés du privé comme du public, dont les personnels de l’Education nationale, de la Culture, de la Formation professionnelle, qui savent bien les difficultés liées à la vie chère
qui chaque mois pèse toujours plus sur les ménages.

Et ce ne sont pas les 3,5 % d’augmentation du point d’indice, loin de compenser l’inflation, ni le « travailler plus pour perdre moins » du Ministre Ndiaye, qui sauront nous contenter !

L’heure est effectivement à la préparation de la grève, pour obtenir la satisfaction de nos revendications salariales, pour stopper les attaques statutaires et la contre-réforme des retraites que prépare le gouvernement.

La FNEC FP-FO invite les personnels à se rassembler dans les assemblées générales pour établir les revendications et les moyens de les faire aboutir

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com