Catégories
Actualité départementale

Suite à l’envoi d’un mail dans les écoles par l’IA-DASEN, le Snudi-FO lui a répondu dans la foulée !

Les écoles du Bas-Rhin ont reçu un mail ce matin de la part de l’IA-DASEN faisant un « résumé de l’intervention du 1er Ministre au journal télévisé de France2 lundi soir, nouveau canal officiel des consignes hiérarchique !

Le Snudi-FO lui a répondu dans la foulée car les obligations réglementaires de service des enseignants ne prévoient pas…(pas encore ?) l’obligation de regarder les JT pour prendre connaissance de la réglementation en vigueur dans l’éducation nationale !

« Monsieur le Directeur académique,

Vous avez envoyé aux directeurs d’écoles un résumé de l’intervention du 1er Ministre au journal de 20h du lundi 10 janvier 2022.

A notre connaissance, aucun texte réglementaire n’a été publié à ce jour, et le protocole du 6 janvier 2022 n’a pas été modifié.

Personne ne souhaite ajouter du chaos au chaos dans les écoles. Nos collègues sont placés dans des situations insupportables et intenables.

Même si, et contrairement à son ministre de l’Education nationale qui avait annoncé dans un journal payant le protocole du 3 janvier, le Premier Ministre a choisi cette fois une chaîne de télévision publique pour faire ses annonces, il n’est pas concevable qu’une annonce, quelle qu’elle soit, dans un média, quel qu’il soit, se substitue à une publication officielle.

Lire un journal ou regarder les informations télévisées ne fait partie des obligations professionnelles de nos collègues.

Plus sérieusement, ce fonctionnement spasmodique ne peut qu’être facteur d’interprétations erronées, d’hésitations d’incompréhensions avec les familles et donc de désordre.

Nous ne pouvons imaginer qu’un haut fonctionnaire responsable puisse ainsi laisser des annonces médiatiques ou encore un tweet du ministère, remplacer un texte officiel de son administration.

Monsieur le Directeur académique, le Snudi-FO 67 donne pour consigne de ne pas tenir compte des injonctions contradictoires données aux directeurs d’écoles et de s’en tenir strictement au protocole du 6 janvier 2022, dans l’attente d’un possible texte officiel émanant du ministère.

Nos collègues seront massivement en grève demain jeudi à l’appel des fédérations de l’Education et des parents d’élèves, des personnels territoriaux et aux côtés d’IEN et de chefs d’établissement eux aussi appelés à se mobiliser. Les quelques indécis auront finalement été décidés par cette nouvelle illustration de la cacophonie gouvernementale.

Je vous prie de recevoir l’expression de mes salutations respectueuses.

Yannick LEFEBURE, Secrétaire départemental du Snudi-FO

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com