Catégories
Actualité nationale

Liste complémentaire : le SNUDI-FO va porter les revendications au ministère !

Une délégation du Snudi-FO a été reçue lundi 11 octobre au ministère sur la question du recrutement sur liste complémentaire. Elle a fait état de la situation catastrophique qui prévaut déjà dans les départements quelques
semaines après la rentrée.

Une situation intenable dans les départements

Voici quelques exemples parmi tant d’autres :

 17 postes sans enseignants dans le Cantal ;
 de nombreux remplaçants placés sur des postes à l’année dans le Finistère, les Landes, le Maine-et-Loire… et jusqu’à 50% d’entre eux en Haute-Garonne ;
 de nombreux remplacements non assurés en Saône-et-Loire, dans la Vienne ;
 des remplaçants contraints d’effectuer jusqu’à 3h de trajets quotidiens en Essonne ;
 les demi-journées de concertation ou de formation REP+, pourtant obligatoires, reportées ou annulées dans le Puy-de-Dôme ou dans le Rhône ;
 un droit syndical remis en cause faute de remplaçants dans les Alpes de Haute-Provence.

Liste non exhaustive !

Et qu’en sera-t-il lorsque les mois les plus froids de l’année arriveront, lorsque le nombre de collègues en congé maladie sera bien plus important ?
Les représentants du ministre ont été contraints de reconnaître que « la situation pourrait être meilleure » et n’ont pas remis en cause les faits avancés par le Snudi-FO

Lire la suite :