Catégories
Agents Administratifs Carrières

GT académique « Requalification des postes administratifs » : notre compte-rendu !

Le Ministre a annoncé lors de la clôture du Grenelle la transformation en profondeur des services du MEN.

Une feuille de route a été élaborée en CTA avec, d’après la SGA, la poursuite de 2 objectifs :

  • La personnalisation des parcours,
  • La reconnaissance des personnels.

La SGA annonce avoir réuni ce GT afin d’être à l’écoute des remarques et des revendications des personnels administratifs.

2 axes de travail sont annoncés dans le cadre de cette transformation en profondeur des services administratifs :

  • La requalification des emplois en développant les compétences des agents pour répondre aux nouvelles missions réclamées par le Ministre avec ces fameux 4 angles du carré qui seraient les valeurs de la République, Lutte contre la radicalisation, violences, harcèlement.
  • Axe revalorisation des personnels. Le GT ne sera pas axé aujourd’hui sur ce thème !!

Remarque FO : une des premières fonctions régaliennes ne devrait-elle pas être de garantir l’égalité pour tous à l’école de la République ? A FO, nous estimons que cette égalité ne peut exister sans fonctionnaires garants du service public. Or, l’externalisation vers le privé de nombreuses missions ou la volonté de remplacer les fonctionnaires par des dispositifs visant à dépecer les services publics ne peut garantir d’égalité de traitement ! Pas de réponse de la SGA.

La SGA annonce avoir reçu une enveloppe globale pour ces 2 axes mais qu’il n’existe aucune répartition entre le BOP 214 et le BOP 241 entre les personnels logés et les autres.

Question FO : l’enveloppe est-elle pérenne ou pas ?

SGA : nous ne savons pas. Cette enveloppe est pour 2021 avec effet rétroactif au 01/01/2021 pour la partie revalorisation des personnels.

Le GT fait le point sur l’axe de la requalification des emplois uniquement aujourd’hui !

Le plan de requalifications sera pluriannuel. Pour cette année, seule la requalification des postes de catégorie C en B sera étudiée. La SGA annonce une augmentation des listes d’aptitudes avec un nombre d’agents de catégorie B en hausse et un nombre d’agents de catégorie C en baisse. La SGA affirme avoir besoin de personnels plus qualifiés.

Il n’y a pas de volonté de fermer des postes mais d’attendre leur vacance pour les requalifier en catégorie supérieure. L’académie annonce avoir pour cible entre 25 et 30 requalifications de C en B avec une 10aine dans les EPLE et une 15aine dans les services académiques.

La SGA insiste sur l’opportunité des vacances de postes.

Intervention FO : nous contestons cette stratégie car les personnels qui font déjà un travail de catégorie supérieure sont écartés d’office d’une requalification d’emplois. Vous annoncez une hausse des voies d’accès par listes d’aptitude mais avez-vous des chiffres à nous communiquer ?

Pour un même travail, vous allez avoir des personnels de catégories différentes ce qui exclut notre revendication de promotion pour ces personnels par le biais de la requalification.

De plus, vous nous parlez des EPLE et des services académiques, vous oubliez toutes les secrétaires d’IEN qui font un travail d’adjoint de direction voire plus alors qu’elles sont issues de la catégorie C : c’est un véritable scandale pour notre organisation.

SGA : il ne faut pas voir les choses comme ça. Il y a un complément des listes d’aptitudes car la logique est la   requalification des postes avec, en parallèle, une augmentation significative du plan de formation. Nous avons une marge importante de progression en termes de formations dans l’académie de Strasbourg. Nous ne voulons pas appliquer cette requalification de manière mécanique ni de manière automatique. On fera du cas par cas.

Question FO : nous restons particulièrement inquiets car non seulement votre projection fait état de seulement 25 requalifications à la rentrée de septembre 2021 mais qu’elles ne concerneront que les vacances de postes après les opérations de mutations.

Les concours étant interministériels, vous tablez sur le fait que les rémunérations dans les autres ministères sont plus intéressantes pour que nos collègues mutent pour ensuite requalifier le poste devenu vacant. Nous exigeons une information en direction de tous les personnels afin d’exposer ce plan potentiel de formation et de requalification.

Quid également des contractuels dans les services administratifs ?

Pourrait-on avoir la liste des postes que vous envisagez de requalifier ?

SGA : nous allons avoir la création d’un service interministériel pour la Grande Région qui devrait être localisé à Strasbourg. Espérons que nous puissions avoir la main sur son organisation.

Pour répondre à votre demande, nous vous enverrons la liste des postes requalifiés et nous fixerons un nouveau GT fin août.

La revalorisation des personnels sera rétroactive au 01/01/2021 mais nous attendons encore un cadrage ministériel sur le sujet. Un GT à l’automne viendra expliquer notre démarche académique sur cette revalorisation.

Intervention FO : Vous convoquez un groupe de travail mais nous ne travaillons pas sur la requalification des emplois ni sur la revalorisation des personnels. Nous sommes ici pour prendre note de vos décisions.  C’est anormal si vous voulez un dialogue social de qualité.

En tout cas, nous ne pouvons pas nous satisfaire de votre stratégie qui consiste à envisager la requalification des postes uniquement vacants pour la prochaine rentrée. Notre revendication passe par une réelle promotion des agents qui font déjà le travail de catégories supérieures. C’est ce que nous exprimerons lors du prochain CTA sur cette question.