Catégories
Actualité nationale

Rentrée 2021 : la FNEC FP-FO soutient toutes les initiatives pour résister à la destruction de l’école

En cette fin d’année scolaire, les initiatives et les mobilisations se multiplient pour refuser le chaos instauré par le ministre qui refuse de recruter à la hauteur des besoins et qui poursuit les mesures de dislocation du caractère national de l’école, des diplômes et des statuts.

Les AESH refusent la mise en place des PIAL, les professeurs correcteurs du baccalauréat prennent position pour le retour aux épreuves nationales, terminales et anonymes. Des enseignants du 1er degré, avec les parents
d’élèves se mobilisent par la grève et les rassemblements contre les fermetures de classes, pour les ouvertures nécessaires dans le Gard, le Rhône, le Val-de-Marne, le Bas-Rhin…La FNEC FP-FO est à leurs côtés.

C’est dans ce contexte éruptif que la circulaire de rentrée est parue le 23 juin. Qu’annonce le ministre ?La continuité dans l’atomisation des statuts, la territorialisation de l’école, la remise en cause du droit à l’instruction.

La fermeture des établissements et le distanciel : le ministre veut pérenniser ce fonctionnement

Le ministre maintient les 1800 suppressions de postes dans le 2nd degré et les fermetures de classes dans le 1er degré. Pire, il prépare déjà la future fermeture des écoles et des établissements et le recours accru à l’enseignement à distance : « Toutes les écoles et tous les établissements mettront donc en place un plan de continuité pédagogique sur la base des plans déjà publiés au niveau national, pour assurer la continuité des apprentissages dans l’hypothèse où la circulation particulièrement active du virus ou toute autre situation obligerait à prendre des mesures ciblées (fermeture ponctuelle ou réduction de la jauge des élèves accueillis).

Ce plan devra comporter un volet organisationnel, un volet pédagogique et un volet numérique. »

Pour la FNEC FP-FO c’est inacceptable ! Nous ne sommes pas épidémiologistes, mais nous savons que l’amélioration des conditions de travail passe par un recrutement massif de personnels pour assurer les
remplacements et limiter les effectifs par classe !

La poursuite effrénée des contre-réformes !

La circulaire de rentrée annonce confirme notamment la généralisation des PIAL et le parachèvement de la réforme des lycées et donc la généralisation du contrôle continu.

Poursuivre les réunions et les prises de position en direction du ministre pour être prêts dès la rentrée

La FNEC FP-FO a renouvelé son préavis de grève jusqu’au 4 septembre. Elle est aux côtés des personnels qui se mobilisent pour l’annulation des suppressions de postes. Elle demande le retrait de la circulaire de rentrée.

Avec les professeurs correcteurs du bac, elle exige le retour aux épreuves nationales, terminales et anonymes dès 2022 ! Elle soutient les AESH qui se réuniront le 30 juin en convention nationale pour préparer la mobilisation chez le ministre pour exiger l’abandon des PIAL, un vrai statut et un vrai salaire.

Elle invite les personnels à poursuivre les réunions, les prises de positions en direction du ministre pour être prêt à se mobiliser, dès la rentrée dans l’action commune la plus large.