Catégories
Actualité nationale

Réforme des concours et de la formation des enseignants : FO jusqu’au retrait !

Après la mobilisation réussie du 11 mars, le ministère persiste dans sa mise en œuvre, nous persistons pour son retrait !

Le 11 mars les enseignants des INSPÉ se sont mobilisés partout pour obtenir le retrait de la réforme des concours d’enseignement et de la formation des enseignants, à l’appel d’une AG nationale Inter-INSPÉ soutenue par la FNEC-FP FO, des syndicats SNUIPP, SNES, SNEP et SNESUP de la FSU, de la FERC-CGT, de la CGT-FERC-Sup, de Sud Éducation, du Syndicat des inspecteurs d’académie, et des organisations étudiantes UNEF et Solidaires-Étudiant-e-s.

Ils ont souvent été rejoints par des collègues des universités, des établissements des premier et second degrés, des étudiants, comme en témoigne le rassemblement de plus d’une centaine de personnes qui
a eu lieu devant le ministère de l’Éducation nationale.

Une délégation a été reçue au ministère par les responsables de la mise en œuvre de la réforme à la DGRH. Le ministère n’a pu cacher que des considérations budgétaires guidaient ses préoccupations.

Il est par ailleurs dans le déni quant aux conséquences concrètes de la réforme et de sa mise en œuvre : ainsi les responsables de la réforme pensent-ils que les étudiants de M1 renonceraient à se présenter au concours cette année pour obtenir l’an prochain, au cours du M2, des contrats d’« alternants » à 670 euros par mois ! Enfin le ministère a dû concéder qu’il était « attentif » à la mobilisation et aux prises de position pour le retrait de la réforme.

Poursuivre et amplifier la mobilisation pour le retrait en portant la revendication lors de la mobilisation étudiante du 16 mars

Après cette mobilisation réussie sur la claire revendication de retrait, la FNEC-FP FO appelle à la poursuivre et l’amplifier, à rassembler les collègues en AG et à multiplier les motions, à informer plus encore
les étudiants, qui seraient en première ligne face aux effets dévastateurs de la réforme.

La FNEC-FP FO soutient la mobilisation des étudiants le 16 mars. Elle appelle tous les personnels à rejoindre les rassemblements ou manifestations proposées par les organisations étudiantes le 16 mars
pour y porter la revendication de retrait de la réforme des concours et de la formation des enseignants.