Catégories
Actualité départementale Actualité nationale Stagiaires et CRPE

Suspension du jour de carence en cas de Covid19 pour les fonctionnaires à compter du 1er janvier 2021. Enfin !

Les sénateurs ont voté à l’unanimité pour la suspension de l’application du jour de carence pour les agents publics arrêtés en raison de l’épidémie de Covid-19. Une mesure soutenue par le gouvernement, qui corrige une inégalité avec le secteur privé.

C’était une mesure des plus attendues. Lundi, en toute fin d’examen du projet de loi de finances (PLF) 2021, les sénateurs ont suspendu l’application du jour de carence pour les agents publics dont l’arrêt maladie est directement lié à l’épidémie de Covid-19, « comme c’est le cas pour les salariés du secteur privé » a souligné le rapporteur LR Jean-François Husson, auteur de l’amendement.

La suspension s’appliquera « jusqu’à la fin de la prorogation de l’état d’urgence sanitaire, soit le 16 février 2021 ».

Un fonctionnaire qui serait arrêté pour Covid-19 n’attendrait donc pas le deuxième jour de son arrêt pour toucher son salaire. Il le percevrait dès le premier jour.

Il était temps ! La prochaine étape de notre combat sera l’abrogation générale de ce jour de carence, totalement injuste pour l’ensemble des fonctionnaires !

Il reste pour nos collègues qui ont été obligés de se mettre en arrêt maladie en septembre et octobre, alors qu’ils étaient « personnels vulnérables » au regard de la Covid19 après la décision du Conseil d’Etat du 15 octobre 2020, d’obtenir par les interventions du Snudi-FO le remboursement des jours de carence injustement prélevés !

Le Snudi-FO 67 est intervenu plusieurs fois déjà auprès du DASEN et du secrétaire général pour obtenir gain de cause sur ce dossier.