Catégories
Actualité nationale

Formation en « constellations » : le plan du ministre Blanquer dévoilé dans le cadre du Grenelle des enseignants !

Le SNUDI-FO a été reçu en audience par le cabinet du ministre Blanquer jeudi 8 octobre au sujet de la formation par « constellations ».

Le SNUDI-FO y a porté les revendications et notamment sa demande d’abandon du dispositif. En effet, les collègues veulent le retour au libre choix de leur formation et ne souhaitent ni visiter ni être visités par leurs collègues.

Signez massivement la pétition à ce sujet ICI

Ces formations se mettent en place de façon disparate dans les départements : ici on demande aux directeurs déchargés de prendre en charge la classe pendant l’analyse de pratique, là c’est la journée de solidarité qui est incluse dans le dispositif. Ailleurs, les remplaçants sont sollicités pour remplacer sur des écoles différentes dans la journée afin
d’assurer le remplacement des collègues en visites… pendant que des classes restent sans maître dans le contexte actuel… Dans certains départements, le dispositif est présenté comme étant sur la base du volontariat… qui n’en est pas un… puisque, à terme, tous devront y être inscrits !

Malgré nos revendications, les représentants du ministre ont confirmé le caractère obligatoire du dispositif ainsi que des visites des CPC ou des pairs et ce pour tous les collègues : adjoints, directeurs, remplaçants, RASED, PE en SEGPA ou ULIS… Tous devront avoir participé aux dispositifs des plans français et mathématiques dans les 6 ans !

Quant à la réglementation cadrant ces constellations, les représentants du ministre, après avoir longuement louvoyé, ont fini par reconnaître que ce dispositif relève de l’accompagnement inscrit dans PPCR…

Les constellations, un avant-goût de l’après Grenelle des enseignants

Le ministre convoque en ce moment même des dizaines de groupes de travail ministériels dans le cadre de la préparation du « Grenelle des enseignants ». Chacun a pu prendre connaissance de ses déclarations dans la presse annonçant une revalorisation…. mais ce qui se joue dans ce « Grenelle » est tout autre !

Le ministre compte bien utiliser le contexte actuel pour faire aboutir la casse du statut initiée par PPCR.

Qu’on en juge : dans les réunions ministérielles, les intentions ne sont plus cachées : il s’agit, entre autres, de mettre en place une politique managériale qui n’a rien à voir avec les statuts de la fonction publique et notamment un
accompagnement continu des personnels (volet 2 de PPCR) car il n’est pas acceptable pour le ministre que rien ne se passe en dehors des RDV de carrière dans la politique d’évaluation des personnels !

Pour le ministre, il faut donc aller plus loin pour soumettre la profession à toutes les contre-réformes. Les constellations ne sont qu’un échantillon de ce qui nous attend avec ce grenelle !

Le gouvernement nous refait le coup de PPCR en allant plus loin encore ! Des annonces médiatiques de revalorisation – ridicules – contre une explosion des statuts !

Ainsi, lors du groupe de travail de jeudi 8 octobre sur le thème « Parcours professionnel et gestion de proximité », le ministre propose de discuter de la mise en place de l’accompagnement.

A la question de FO de savoir si l’accompagnement correspond à ce que vivent actuellement les professeurs des écoles avec les « constellations », le DGRH répond « oui, mais pas seulement. »
L’intention du ministre est explicite : il s’agit, entre autres, de revoir la carrière des enseignants et notamment mettre en place un accompagnement continu de tous entre les rendez-vous de carrière.

A noter que sont évoquées de nombreuses modifications de la carrière avec notamment la possibilité d’un 4ème rendez-vous de carrière avec proposition d’évaluation par des pairs… (Directeur ? CPC ? Enseignant du pôle ressource ?)

Le SNUDI-FO, avec la FNEC FP-FO, alerte la profession : de graves menaces pèsent sur notre statut, sur les conditions de travail des enseignants ! Le ministre se prépare à déployer l’accompagnement qui correspond au volet 2 de PPCR qui va nous transformer en stagiaires à vie !

Le SNUDI-FO intervient à tous les niveaux et si possible dans l’unité pour faire reculer le ministre sur son dispositif de formation par « constellations » et invite les collègues à se réunir avec le syndicat pour organiser la riposte à la hauteur des attaques qui se préparent dans le cadre du « Grenelle des enseignants ».

Le SNUDI-FO a contacté les autres organisations syndicales afin de leur proposer, dans un premier temps, une expression commune contre ce dispositif de formation.