Catégories
AESH

AESH: Attention au trop-perçu lors d’un arrêt de travail !

Si vous êtes AESH, prenez garde lorsque vous êtes en arrêt de travail de bien vérifier votre salaire car vous aurez certainement un trop-perçu de l’administration qu’il vous faudra rembourser par la suite !

En effet, vous toucherez des indemnités journalières de la sécurité sociale (IJ) mais en parallèle, votre employeur continuera de vous verser un salaire avant régularisation administrative.

Il est donc nécessaire d’être particulièrement vigilant :

  • Déclarez les indemnités journalières au centre payeur par la Caisse Primaire de l’Assurance Maladie
  • Pensez à mettre cet argent de côté car l’administration vous réclamera le trop-perçu et cela peut vite atteindre des montants importants (surtout en cas de longue maladie, congé de maternité ou autres…) Cette somme peut être réclamée plusieurs années après son versement.

En effet, chaque année, des personnels se trouvent dans des situations extrêmement difficiles financièrement.

Si vous êtes dans ce cas, l’administration devrait vous proposer un échéancier et se doit de vous laisser un minimum de salaire chaque mois. Cette part insaisissable dépend des revenus et de la composition du ménage.

En cas de besoin, n’hésitez pas à contacter le SNUDI-FO qui vous accompagnera dans vos démarches.