Catégories
Actualité nationale

Protocole de rentrée : FO refuse de cautionner la mascarade du Ministre !

Suite à une audience avec le ministre de l’Education nationale, la FNEC FP-FO a décidé de ne pas siéger au CHSCT Ministériel qui se tiendra Jeudi 27 août 2020.

En effet, dans la continuité de son attitude, le ministre Blanquer continue de considérer que les CHSCT sont des instances d’informations de ses décisions. Il a d’ailleurs adressé son protocole et communiqué sur celui-ci avant la tenue de la réunion, qui devient dès lors sans objet.

La FNEC FP-FO ne participera donc pas à cette mascarade appelée « dialogue social » par le ministre.
La FNEC FP-FO constate que les conditions décrites par le nouveau protocole ministériel sont tout aussi irréalisables que le précédent et continue de faire reposer sur les personnels, les personnels de Direction, les directeurs d’école et les chefs de service la responsabilité d’une mise en œuvre impossible.

En opposition à ce protocole, la FNEC FP-FO rappelle les obligations de l’employeur en matière de protection des personnels reconnue par le Code du travail.

Mise à jour du protocole sanitaire au 26 août 2020

Quid des personnels fragiles ou vivant avec des personnes en situation de fragilité ? Suite à une audience ministérielle en date du 25 août, les informations sont mêmes inquiétantes ; le ministère ne prévoyant aucun cadre, à ce jour, et prévoyant uniquement des arrêts de travail ce qui est, bien entendu, inacceptable !

Le SNUDI-FO attendra le Ministre au tournant et n’acceptera pas que l’Etat employeur ne protège pas ses personnels. Jusqu’à aujourd’hui, les multiples protocoles n’avaient de sanitaire que le nom.

Si demain, le Gouvernement sort à nouveau un protocole sanitaire pour tenter de museler les revendications des personnels (notamment salariales), il trouvera sur son chemin notre syndicat Force Ouvrière !

Alors que la forte mobilisation des personnels soignants en juin a permis une hausse de salaire de 183 euros mensuels, les enseignants restent au pain sec avec le gel annoncé et poursuivi depuis 10 années ! Inacceptable.

Le SNUDI-FO se met d’ores et déjà en ordre de marche dès la fin août pour peser encore plus fort sur les décisions catastrophiques du Gouvernement.