Catégories
Actualité départementale

Garde d’enfant en télétravail : possibilité reconduite par le ministère pour les enseignants dans la FAQ du site du ministère

Le SNUDI-FO n’a cessé de presser le Ministère afin qu’il publie des informations en direction de tous les personnels à propos du dispositif de l’ASA et des possibilités de poursuivre le travail en distanciel.

Le SNUDI-FO a saisi également l’IA-DASEN en dénonçant ce qui se trame dans notre département : des pressions réelles pour faire reprendre tous les collègues en présentiel alors même que le Ministère ne s’était pas encore prononcé à partir de la date fatidique du 2 juin 2020.

Le dernier document ministériel (FàQ) mis à jour le 3 juin indique que les personnels qui ne souhaitent pas mettre leur enfant en crèche ou en établissement scolaire seront mobilisés par leur responsable hiérarchique pour la continuité pédagogique. Vous trouverez la mise à jour de la FàQ ci-dessus ou ci-dessous : c’est simple, la mise à jour des consignes est surlignée en jaune !

Autrement dit, selon la FAQ du ministère, ils peuvent télétravailler comme cela avait été permis jusqu’au 2 juin.

Extrait de la foire aux questions mise à jour le 3 juin sur education.gouv (Coronavirus – COVID-19 : informations et recommandations pour les établissements scolaires, les personnels et les familles) : « Les personnels relevant du ministère de l’Education nationale et de la Jeunesse qui doivent garder leurs enfants chez eux peuvent-ils bénéficier d’un dispositif particulier ?
Les personnels dont les enfants ne peuvent pas être accueillis en crèche ou en établissement scolaire se voient proposer d’exercer leur fonction à distance, pour les jours correspondants. Si le travail à distance n’est pas possible compte tenu des fonctions exercées ou de circonstances particulières, ils peuvent solliciter une autorisation spéciale d’absence (ASA). Cette autorisation est accordée à raison d’un responsable légal par fratrie sous réserve de justifier de l’absence de solution d’accueil (attestation de l’établissement). »

« Les personnels relevant du ministère de l’Education nationale et de la Jeunesse qui ne souhaitent pas confier leurs enfants à l’école peuvent-ils bénéficier d’un dispositif particulier ?
Les personnels enseignants qui souhaitent garder leurs enfants et ne pas les confier à la crèche ou à l’école alors qu’ils en ont la possibilité seront mobilisés par leur responsable hiérarchique pour la continuité pédagogique. Les autres personnels devront poser des congés annuels. »

NB : Autre nouveauté dans les questions-réponses du 3 juin !« Les enseignants portent-ils des masques ?
En application de l’article 36 du décret n° 2020-663 du 31 mai 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire le port d’un masque « grand public » pour les personnels est obligatoire lorsque les élèves sont présents (en maternelle, primaire, collège et lycée).
Le port du masque n’est toutefois pas obligatoire pour les enseignants lorsqu’ils font cours et sont à plus d’un mètre des élèves. » Questions-réponses ministérielles du 3 juin 2020 !!!

Un pas en avant, 3 en arrière…Lorsque vous croyez avoir une réponse à une de vos questions sur le port du masque, surveillez la FàQ….elle réserve toujours des surprises à chaque connexion !

Nouveau décret du 1er juin sur le port du masque

Le décret du 11 mai sur le port du masque

Reste à faire comprendre à notre IA-DASEN qu’il s’agit désormais de faire entrer notre département du Bas-Rhin en cohérence avec les dispositions nationales. Et il y a du boulot car les récentes consignes émanant de la DSDEN en direction des IEN ne vont pas dans le même sens.

Nous vous conseillons de faire parvenir au plus vite votre demande de garde d’enfant par courriel depuis votre boîte professionnelle au secrétariat de votre circonscription.

Adressez-vous rapidement à votre IEN de circonscription et mettez le SNUDI-FO 67 en copie snudi.fo67@orange.fr

En cas de difficultés avec votre IEN, appelez-nous !