Catégories
Actualité départementale Instances départementales

Reprise du 11 mai : le CHSCT du Bas-Rhin se prononce pour un dépistage généralisé des personnels et des élèves en préalable à toute reprise !

Dans son discours du 13 avril,  le Président de la République annonçait la reprise des cours le 11 mai, répondant ainsi à l’injonction du MEDEF de faire reprendre le travail aux salariés.

Depuis ce discours, les annonces et injonctions contradictoires du ministre de l’éducation se multiplient. Elles seraient comiques, si le sujet n’était pas si grave, particulièrement dans  une académie où les atermoiements de notre employeur au début de l’épidémie ont mis en danger notre santé, nos vies, celles de nos familles, celles de nos élèves et de leurs familles.

Réuni le 23 avril, le CHSCT du Bas-Rhin a adopté sur proposition  des représentants  Force Ouvrière l’avis suivant : « Afin d’endiguer l’épidémie, pour assurer la sécurité et protéger la santé de tous, le CHSCTD exige comme l’a exigé le CHSCTM du 3 avril, et comme le préconise l’OMS, un dépistage généralisé aux personnels et aux élèves comme préalable à toute reprise d’activité. »

Nous vous invitons à participer aux réunions à distance du SNUDI-FO, à informer les parents d’élèves, à adopter des motions en direction de la DASEN et de la Rectrice.  Vous pouvez aussi signer la pétition nationale de la FNEC-FP-FO à l’adresse suivante : https://www.fo-fnecfp.fr/  .

Alors que les prises de positions  se multiplient, que deux tiers des parents expriment leur refus de mettre leurs enfants et leurs familles en danger, il est possible d’obliger le gouvernement à renoncer à cette décision irresponsable.

S’il maintient cette décision, la FNEC -FP-FO du Bas-Rhin entreprendra les démarches  pour  permettre aux personnels d’exercer leur droit de retrait. La FNEC-FP-FO a déjà activé une procédure d’alerte en ce sens auprès du Ministre de l’Éducation.

(CHSCT : Comité d’hygiène et  de sécurité des conditions de travail)

Avis adoptés lors de la séance du 23 avril

Avis 2020-04-22-01 Tests sérologiques 

Avant la reprise d’activité tous les personnels doivent pouvoir bénéficier, s’ils le souhaitent, d’un test sérologique pris en charge par l’Éducation Nationale.

Avis 2020-04-22-02 Tests virologiques

Des tests virologiques de type PCR doivent être pratiqués sur tous les personnels et les élèves qui présenteraient des symptômes, ainsi que sur tous leurs personnes-contacts.

Avis 2020-04-22-03  Dépistage généralisé

Afin d’endiguer l’épidémie, pour assurer la sécurité et protéger la santé de tous, le CHSCTD exige comme l’a exigé le CHSCTM du 3 avril, et comme le préconise l’OMS, un dépistage généralisé aux personnels et aux élèves comme préalable à toute reprise d’activité.

Avis 2020-04-22-04 Fermeture d’établissement dans un cas de contamination au COVID-19

Avant la mise en œuvre de la mesure gouvernementale du confinement, plusieurs situations de contamination au virus Covid-19 avaient été relevées. Aucune mesure de fermeture d’école ou d’établissement n’avait été prise, même dans des situations ou la personne contaminée avait été dépistée et s’est signalée volontairement. Le CHSCTD 67 exige la fermeture de tout établissement, toute école et tout service qui recense un cas de contamination au virus.

Avis 2020-04-22-05  Suivi des personnels parla médecine de prévention – accident de service

Le CHSCTD demande que tous les personnels volontaires pour l’accueil des enfants de soignants soient suivis par la médecine de prévention afin d’évaluer s’ils ont contracté le Covid 19.

Nous demandons que chaque personnel soit informé de la possibilité de faire une déclaration d’accident de service.