Catégories
Actualité nationale

La revalorisation « Blanquer » : des centaines d’euros en moins sur la pension !

500 millions d’euros pour revaloriser les rémunérations des enseignants de manière à ce qu’ils ne soient pas les perdants de la retraite par points ?


Vraiment ?


200 millions pour mettre en place une indemnité dégressive
300 millions pour travailler plus (financer la formation pendant les
vacances et à payer des heures supplémentaires aux professeurs du
2nd degré pour remplacer leurs collègues )


Les organisations syndicales ont été réunies vendredi 7 février pour étudier plusieurs pistes sur la revalorisation des enseignants dans le cadre de la réforme des retraites.
Blanquer entend ainsi piéger les organisations syndicales et les faire entrer dans une négociation sur les primes pour soi-disant ne rien perdre sur les pensions par points.

En réalité, il voudrait leur faire accepter cette réforme des retraites par points que tous les personnels rejettent.


En résumé la revalorisation de Blanquer c’est toujours 36% de retraite en moins et l’augmentation du temps de travail en prime.
FO dit non !
Pour la FNEC FP-FO, l’augmentation doit bénéficier à tous et doit se faire sur la base de l’augmentation de la valeur du point d’indice et non par des primes réservés à quelques enseignants.


Pour rappel, tous les personnels (personnels de direction, administratifs, assistants sociaux, infirmières, médecins, techniciens, ingénieurs, etc.) ont perdu entre 300 et 500 euros par mois de pouvoir d’achat avec le gel du point d’indice depuis 2000.