Catégories
Actualité nationale

« Pseudo-revalorisation » : La FNEC FP-FO reçue au ministère le 27 février 2020

La FNEC FP-FO a été reçue en audience par le DGRH le 27 février, dans le cadre des discussions sur la réforme des retraites et la « revalorisation » des enseignants. En introduction, le DGRH a indiqué que les « ateliers » avaient permis aux organisations syndicales de développer leurs positions et que ces rencontres bilatérales s’inscrivaient dans le cadre de l’étude des propositions portées par les syndicats dans le cadre de la « revalorisation. »

La délégation a donc mis en avant deux revendications, en cohérence avec les positions de la confédération FO et de la FGF-FO :

 Le retrait de la réforme des retraites, rejetée de toutes parts et défendue par le seul gouvernement, réforme qui aurait pour conséquence une diminution drastique des pensions pour la plupart des salariés et notamment pour les personnels de l’Education Nationale. La délégation a par ailleurs insisté sur l’inquiétude qu’elle avait de voir le gouvernement utiliser le 49-3, ce qui constituerait un casus belli supplémentaire.

 L’augmentation de la valeur du point d’indice de 18%, ce qui permettrait d’ailleurs à peine de compenser ce que les personnels ont perdu depuis des années.

Au sommaire :

-La « revalorisation »
 -Le problème du remplacement court dans le 2nd degré
 -La formation
 -Le mérite
 -Evaluations des enseignants / PPCR
 -Obligations de service
 -Inclusion
 -Fonctionnement pédagogique collectif des écoles et établissements
 -En guise de conclusion

Lire le détail :